AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fuo:Higao ou bien Snoop le Gobelin chroniqueur

Aller en bas 
AuteurMessage
Master
Master Divine
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 36
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Fuo:Higao ou bien Snoop le Gobelin chroniqueur   Sam 2 Sep 2006 - 0:43

Certaines personnes se demandent qui est cet être qui raconte la vérité des événements qui se passent sur les terres de Nolge. Eh bien, vous être chanceux, je vais me présenter et je vais vous donner à vous, chers lecteurs et lectrices, un brin de la vie de votre chroniqueur préféré, Snoop!

Je suis originaire de la région de Fuo, venant de la capitale même, Higao. Pour ceux qui ne connaissent pas trop l'endroit, je vais vous décrire un peu sa situation géopolitique afin que vous puissiez mieux connaître mon vécu.

Higao est une grande métropole dans les montagnes mêmes. Autant de tunnels, que de rues et des téléphériques s'y trouvent. Paradis ''dans'' la terre pour n'importe quel nain. Effectivement ce lieu est la cité principale des nains de montagne. Le roi de Fuo, ..., est évidement un nain. La dynastie de ce seigneur dure depuis fort longtemps. Quatre siècles selon mes sources.

Le règne de cette dynastie est très accueillant ou hostile, tout dépendant qui vous êtes. Le règne du Roi Gimlirch, ainsi que celui de ses ancêtres est très, euh, restrictif envers certaines races. Pour être plus spécifique, la politique de Higao est discriminatoire envers les grandes races. Grandes races on s'entend; humain, elfes, orque, ogre, bref tout ce qui est plus grand qu'un nain. Les petites races, quand à elle, sont les bienvenue. Eh oui, même les Gobelins! Nous formons une partie intégrale de la communauté.

Bref, vous comprenez donc que dans la capitale de Fuo surgit un très grand racisme. C'est à cet endroit que les Gnome obtiennent leurs humains bon marchés...

Conseil aux aventuriers, assurez-vous d'être petit ou de marcher sur les genoux si vous circuler à Higao. Sinon, vous pourrez bien vous retrouver aux enchères, ou pire... J'ai déjà été témoin d'une exécution publique parce qu'un elfe était trop grand... Le pauvre, il n'avait que cogné sa tête contre le plafond. Les nains l'ont pris comme une insulte en vers leur magnifique cité et... C'est une histoire pour une autre fois... Poursuivons.

Donc, j'ai vécu dans cette ville, favorisant même d'un bon statut social vu le bon oeil que les nobles avaient envers mon clan. Contrairement à d'autre type de Gobelins, nous les Haut-Gobelin (communément appeler Hobgobelin) ne dégageons pas cet dites ''désagréable odeur''. Nous avons évolué de la sorte afin de mieux nous intégrer dans le mode de vie citadin... Il est bien dommage que nous ne réussissons pas à communiquer olfactivement avec nos confrères... Le nombre de fois qu'on m'est pris pour femelle..! Euh, bref, continuons....

Je disais donc, mon clan était bien vu des nobles nains de la région. J'ai vécu dans une tanière fraîche durant l'été, et chaude en hivers. J'ai eu de la bonne chair sur la table tous les soirs (je dois m'excuser auprès de mes lecteurs elfes, je n'ai appris que trop tard que c'était vos confrère). J'ai pu obtenir une bonne éduction aussi. J'ai particulièrement aimé la géographie et l'histoire. Cependant, durant mes leçons, je remarquais qu'il y avait des informations qui se contredisaient. Ou pire, des événements importants qui étaient omis. La vérité était cachée... Propagande autrement dit. J'ai donc commencé à faire mes propres recherches avec l'aide de ma chère et tendre soeurette.

Nous allions dans les ghettos où certaines grandes personnes avaient le droit d'être. Nous communiquions avec eux et découvrir plusieurs vérités envers les mondes extérieurs. Plus que j'apprenais, plus je m'offensais devant la cité que j'étais jadis fier d'être citoyen.

Un soir, Soeurette m'a confié que le dragon argent, dragon du destin et changement, c'était dévoilé dans ses cartes. Phénomène bien étrange puisque je me souviens d'avoir pris cette carte afin de faire des confettis pour célébrer la mort de l’aîné du clan... Mais bon... Notre clan était furieux après nous pour nos escapades dans les ghettos. Nos actions ont eu de terribles répercussions. Je ne peux, malheureusement pas vous en parler pour l'instant afin de ne pas m'incriminer....

Le soir de la carte du destin, nous avons fait nos baluchons et nous avons quitté la grande cité montagnarde. Et depuis ce moment nous voyageons. J'ai pris plume et papier un jour et je me suis mis à écrire mes découvertes, mes vérités. Un aubergiste un jour les a lus et demanda de lui faire des copies pour les distribuer. Puis, dans d'autres auberges où étaient parvenu certaines chroniques, des scribes et des écrivains les ont à nouveau copié pour les distribuer ailleurs. En quelques années, j'ai obtenu de fidèles lecteurs, vous. Merci.

_________________
L'humilité rend invinsible. N'oublie JAMAIS ce détail, mon ami...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fuo:Higao ou bien Snoop le Gobelin chroniqueur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» j'ai bien connu ( à ses débuts) , cette tache !
» Réfléchie bien !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Écrits :: Chroniques de Snoop-
Sauter vers: