AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dimanche, le 7 octobre, peu après le rituel de bénédiction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valem

avatar

Nombre de messages : 156
Age : 33
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Dimanche, le 7 octobre, peu après le rituel de bénédiction   Mar 9 Oct 2007 - 19:44

Valem, dès le rituel terminé, retourna finir le travail qui lui avait été imposé: la rédaction de la lettre qui parviendrait jusqu'au roi. La plume, dans les mains de l'elfe gris plusieurs fois centenaires, parvenait à des résultats hors du commun. Une calligraphie parfaite, digne de moines traducteurs reclus, dans une lettre d'une page complète, dont les marges et l'esthétique étaient sans aucun conteste inattaquable. Valem fit appeler Kaldaïr et le Seigneur Groak dès qu'il la termina pour une lecture de la lettre, s'assurant ainsi de sa validité. Elle devait, après tout, être lue par un roi, et envoyée au plus vite.

Lettre officielle adressé au Roi Estianne de Nole.

À son humble et juste Majesté, le Roi Estianne de Nole.

Cette lettre parvient à sa Majesté de par les mains de ses serviteurs de Kahara. Le scribe désigné par le Seigneur Groak, Seigneur des Terres Sauvages, Valem des Dunes de Noru, écrit humblement ce message sur son bienveillant ordre.

Bien que grand et fier, et qu'il eusse préféré par ses propres moyens régler la source de ce qui le taraude, le Seigneur des Terres Sauvages formule par le biais de cette lettre une humble requête à sa Majesté. Récemment, les choses ne se sont certes pas améliorées dans notre part du royaume; les circonstances, peut-être le destin, se sont manifestées sous forme de multiples malheurs. Annarah, dont les plans forts vils ici nous vous épargnons les détails, nous assaille derechef. Suite à de très risquées tentatives de la part des serviteurs de sa Majesté, elle fut capturée. Bien que par ignorance des circonstances qui ont poussé à un tel acte, celui-ci puisse être condamné, nous assurons à sa Majesté que ceci est une étape nécessaire, pour des raisons arcanes et divines, à l'établissement permanent de la paix à Kahara.

Les êtres qui nous menacent, les chasseurs d'âme, conscients de la capture de leur supérieur, s'amassent et attaquent déjà notre position. Leur nombre est prodigieusement plus vaste que celui des défenseurs des terres royales. Ceux-ci, constitués d'orcs des Terres Sauvages, des habitants de Kahara et des druides habitant les forêts environnantes, pourront tenir un bref moment, mais bien que le courage assure une bataille héroïque, il ne garantit pas à lui seul la victoire de la guerre.

Le Seigneur des Terres Sauvages aurait préféré qu'il en soit autrement, mais c'est une requête militaire qu'il vous fait aujourd'hui parvenir. Le nombre de l'ennemi est inconnu, mais il est su qu'il se compte en multiples centaines. Le Seigneur des Terres Sauvages n'a pas la prétention d'exiger un nombre précis de soldats de la part de sa Majesté, mais étant donné les graves circonstances, il a été estimé qu'au moins 2 compagnies seraient requises. Le temps est compté, et bien que ces attentes soient prétentieuses, ces fiers renforts sont déjà attendus avec une nerveuse patience.

Ô Grand Roi de Nole, l'imminente bataille qui va se dérouler à Kahara déterminera assurément son avenir, et bien que ces mots puissent sembler de mauvaise augure et que vos serviteurs veuillent vous les épargner, il ne leur semble pas effronté de penser que l'issue de cette bataille risque tragiquement de déterminer l'avenir de tout Nole.

Que les Divins Regards se posent bienveillamment sur sa droite et puissante Majesté, Estianne, Roi de Nole,

Seigneur Groak, Seigneur des Terres Sauvages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valem

avatar

Nombre de messages : 156
Age : 33
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Dimanche, le 7 octobre, peu après le rituel de bénédiction   Mer 10 Oct 2007 - 14:42

Valem attend de savoir si le Seigneur est d'accord avec les propos contenus dans la lettre, et si elle est adéquate pour l'envoi immédiat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seigneur Groak

avatar

Nombre de messages : 67
Age : 43
Date d'inscription : 12/07/2006

MessageSujet: Re: Dimanche, le 7 octobre, peu après le rituel de bénédiction   Jeu 11 Oct 2007 - 9:12

Le Seigneur Orque écoute patiemment la missive que l'elfe a rédigé une fois la lecture terminé il regarde l'auteur de la lettre quelque instant avant de parler :

-Je serai franc en espérant ne pas vous vexer, votre papier est beau, mais s'il y a tant de mots inutile dans ce message... c'est pour vous venger de votre mutisme? Ce papier est supposé être une demande d'envoie de guerrier pour la guerre qui se prépare pas un poème! Par contre il est vrai qu’à la court des hommes, on m'a parfois reproché mon approche trop directe… L’idée principale semble y être et il devrait comprendre, si vous croyez que tant de mots sont nécessaire pour dire :

« Avons capturé Seigneur noir besoin d’envoie de guerrier avec nourriture pour tenir contre représailles de centaines de créatures de cauchemar voulant venger leur maîtresse. Envoyer Guerrier à l’ancienne maison de Lancia où les murs sont montés pour repousser l’ennemi… envoyer si possible des guerrières. Les femelles sont immunisé à la malédiction des chasseurs d'âmes...
Aurais voulu régler problème seul mais victoire trop importante pour orgueil de guerrier nous ne devons pas tomber ou l’avenir de tout royaume sera ténèbres… »


Dans votre message vous avez oublié l’envoie de nourriture, nous ne pourront pas nourrir ces bouches supplémentaire et s’il nous empêche de chasser pendant longtemps je ne sais pas si on pourra ce nourrir nous même sans manger nos morts… et vous avez oublier de dire l’endroit ou envoyer les guerriers.

Aurons nous assez d’anti-Lustucru? Nous devrions envoyer une liste des ingrédients pour être certain de ne manquer de rien, la dernière chose que nous avons besoin c’est de voir le rang de nos ennemis grossir grâce à nous…

Faisons un mixte de nos message et à nous deux nous devrions pouvoir écrire une lettre pour le roi qui aura l’élégance des elfes et le coté pratique militaire orque…


Dernière édition par le Sam 13 Oct 2007 - 6:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dimanche, le 7 octobre, peu après le rituel de bénédiction   Ven 12 Oct 2007 - 21:08

Razraa arrive sur ses deux jambes puis saute au pied de valem pour jouer apès sa cape.
Revenir en haut Aller en bas
Valem

avatar

Nombre de messages : 156
Age : 33
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 21/06/2006

MessageSujet: Re: Dimanche, le 7 octobre, peu après le rituel de bénédiction   Dim 14 Oct 2007 - 12:19

Sur un bout de papier à part qui suffit à la communication, Valem écrivit quelques mots, que Kaldaïr, encore une fois, lit pour que tout le monde puisse comprendre.

Je connais les manières et l'étiquette des grandes cours, et comprenez, Seigneur Groak, que ma lettre est du type le plus court que je puisse faire. Si certaines formules de politesse ne sont pas respectées chez les nobles, nous pourrions essuyer un refus, causée par un froissement éthique. C'est une question de crédibilité, faites-moi confiance. Vous avez toutefois raison concernant l'endroit, mais généralement, le messager s'occupe de cette partie. Voilà pourquoi je l'avais omis. Concernant les vivres et les femmes guerrières, je vais rédiger une seconde lettre à l'instant, corrigeant ces lacunes.



HRP: Je fais ça d'ici un petit moment, là, j'avais 5 minutes pour répondre, alors je l'ai fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dimanche, le 7 octobre, peu après le rituel de bénédiction   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dimanche, le 7 octobre, peu après le rituel de bénédiction
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» {Une semaine après la rupture de la malédiction} Je crois que tu détiens les réponses x Henry
» Les Américains ne pourront pas changer la donne à Cuba après Castro.
» Perte des points en dextérité après Up
» Le rôle du Canada dans l’Haïti de l’après-Aristide :
» Bernard Clavel, l'insoumis, est mort, hier, 5 octobre, il avait 87 ans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors-Play :: Cimetière du Hors-Play-
Sauter vers: