AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 17 Octobre, les marais dans la nuit

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 16:33

L'astre lunaire brillait haut dans le ciel lorsque Zinnia passa de la route au couvert de la forêt. Elle ne savait pas l'heure qu'il était, ni depuis combien de temps elle avait passé Verwan, elle ne savait même pas si le chemin qu'elle prenant par la forêt allait la mener où elle le souhaitait. Une seule chose comptait, la jeune femme n'avait rien mangé depuis trois jours. Rien depuis le misérable lapin qu'elle avait grossièrement dépecé l'avant-veille, et mangé cru. Elle devait avancer rapidement et silencieusement, et ne laisser que peu de traces, aussi ne chassait-elle que lorsque la faim la faisait halluciner, lorsqu'elle l'empêchait d'avancer.

L'échappée avançait prudemment sur le terrain inconnu, se dirigeant vers l'odeur familière d'un marais. La faune abondait toujours autour des point d'eau, avec un peu de chance, elle serait en mesure d'attraper quelques batraciens, ou bien un oiseau. Peut-être même pourrait-elle mettre l'épée sur quelques rongeurs nocturnes. Son ventre grouillait rien qu'à y penser. Lorsqu'elle arriva en vue du marais, elle s'accroupit, ne faisant qu'un avec son environnement, guettant une proie. La patience de la jeune femme fut récompensé sous la forme d'un gros canard dodu, qu'elle aperçu endormi entre les roseaux. L'animal endormi ne sentit rien, n'entendit rien. Zinnia contourna les zones bruyantes et, arrivée à portée de l'oiseau, l'agrippa et lui cassa le cou d'un mouvement vif et sec.

Une centaine de mètres plus loin dans la forêt Zinnia établit grossièrement son campement de fortune. Elle accota sa lance sur un arbre, déposa son épée bâtarde à sa droite, et défit la longue ceinture de chaîne qui retenait ses deux épées courtes pour les déposer à sa gauche. Elle avait choisit un endroit couvert, relativement difficile d'accès et en hauteur pour dévorer sa pitance. Si quelqu'un ou quelque chose approchait, elle l'entendrait ou le verrait. Plumant à peine l'oiseau, elle le mordit à pleine dent, savourant la chaire chaude et crue, et se réjouissant de la sensation de nourriture dans son estomac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 17:19

La nuit était enfin tombé... Six était nettement plus a l'aise dans le noir qu'en plein jours, ses sens étaient plus aiguisé, plus précis. Ses yeux n'étant pas son meilleurs atout, la nuit il pouvait beaucoup plus se fié a son ouïe et son odorat, tout était plus calme. Le meilleur temps pour chasser...

Ses griffe creusait lentement la terre encore meuble a ce temps si de l'année, profitant de cette sensation pour le peu de temps qu'il restait avant que celle ci ne commence a gelée. Il aimait sentir le contact avec la terre sur sa peau, l'impression d'avoir une quelconque emprise sur le monde... Pour une des rares fois, il contrôlait totalement sa transformation, ni la faim, ni la rage ne guidait le prédateur. Le loup c'était lancer sur une piste facile a suivre, l'odeur du sang. C'était faible, mais il l'avait sentis après avoir errer dans le bois un bon moment. Sois un animal blessé, sois un autre prédateur. La deuxième option était beaucoup plus plaisante, il était habitué d'être le seul véritable chasseur dans ces bois, cette nouvelle présence l'intriguait nettement si bien sur ce n'était pas seulement un animal blesser ou mort.

C'est en s'approchant de l'odeur qu'il trouva un proie sure. Si l'odeur ne s'avérait n'être qu'un cadavre, il aurait au moins un petit chevreuil a ce mettre sous la dent. Les oreilles dressée, Six se baissa lentement, malgré qu'il sois plutôt imposant, son pelage noir lui offrait un camouflage plutôt satisfaisant de nuit, ses puissante pattes faisait le reste du travail. Au sprint, peu d'animal avait réussi à le semé... Lentement, en roulant ses pattes de manières a faire le moins de bruit possible, il s'approcha de ça proie qui cherchait un peu de nourriture avant la tombé de l'hiver, relevant la tête de temps en temps pour regarder autour pour vérifié qu'aucun prédateur n'était proche. Six s'approcha encore un peu, avant de commencé a courir vers l'animal qui ne pu qu'essayer vainement de s'enfuir dans le sens inverse. Le rattraper ne fut pas difficile, le chevreuil était jeune et encore chambranlant sur des pattes trop longue pour le reste de son corps. Des dents plus coupante que des dagues lui déchirèrent la gorge sans plus de cérémonie et l'animal s'écrasa au sol, mort après une rapide agonie.

C'est avec le chevreuil sur les épaules qu'un jeune homme repartis en direction de l'endroit où il avait sentis le sang pour la première fois. Le fait que l'odeur avait disparu était bon signe, c'était très probablement un prédateur, aucun animal de guérit aussi vite, et un animal mort aurait laissé place a une odeur encore plus forte. Six n'était habillé que de haillons et de son chapeau de cuir noir, ne portant jamais son armure de cuirs ou ses armes pour allé chasser.

Il arriva enfin a l'endroit d'où venait l'odeur. Ça sentait le métal... Le loup-garou prit peur, mais se calma assez vite... Il avait confiance en la rage qui l'habitait, rien ni avait encore résister et ses griffes étaient plus coupant que n'importe quelle lames...

Six avança a découvert, ne cherchant pas a ce cacher, sa aurait l'air beaucoup plus suspect et puis c'était inutile, il avait surement était repérer depuis un moment puisqu'il ne camouflait pas le bruit de ses pas. Arriver devant une jeune femme qui essayait de manger un oiseau, il se dit qu'il ne risquait plus rien. Si c'était tout ce qu'elle était capable d'attraper, il aurait vite fait de la semer en courant.

-Tu dois avoir faim si t'en est a manger des oiseau avec autant d'appétits...

Six offrit un petit sourire a la dame, laissant tombé la carcasse du chevreuil devant elle.

-Tien, sert toi, tu pourra pas survivre longtemps par ici si tu mange pas quelque chose de plus consistant, y'a des choses qui rode dans les bois contres lesquels tes armes ne te seront pas très utile... Je m'appel Six en passant. T'es nouvelle dans le coin? Je t'es jamais vu avant... Bienvenu dans la forêt de Kahara en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 17:51

Zinnia avait déjà mangé une bonne partie de son canard lorsqu'elle entendit des pas se rapprochant. Se relevant d'un coup sec, elle agrippa son épée bâtarde d'une main, laissant le canard sanguinolent traîner dans l'autre. L'être qui s'approchait ne semblait ni hâtif ni agressif, mais la jeune femme restait sur ses gardes. Lorsqu'il apparut, couverte de haillon et traînant un jeune cerf, elle se questionna sincèrement sur ses intentions. Son estomac gargouilla de plus belle lorsqu'il lui proposa le faon, mais elle le pointa de sa lame.

-Mange avant...

Elle observait le vagabond, et lui permettait de l'observer. Outre son importante panoplie d'arme, la jeune femme portait une armure de cuir usée, un manteau bourgogne avec un col de fourrure noire, le seul objet relativement luxueux qu'elle semblait posséder, et des belles bottes presque neuves. Sous l'armure et le manteau, rien n'était laissé à la vue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 18:13

Six sourit de plus belle en voyant la jeune femme pointé son épée sur lui. Les gens méfiant son moins dangereux que ceux qui ne ce soucie de rien d'habitude, c'est une bonne chose qu'elle sois autant sur ses garde ce dis le jeune homme.

-T'a méfiance risque de te sauver la vie ici, mais si tu compte rester a Kahara, vas falloir apprendre a laisser les autres surveiller tes arrières un peu. A moins que tu ne sois que de passage?

Le loup se penche sur la carcasse et plonge a pleine dents dans la chairs déjà déchiquetée du cou, savourant le goût du sang encore chaud et de la viande tiède. Il relève la tête pour mâcher exagérément sa bouchée, laissant voire une série de dents plus pointue qu'un humain normal, un peu comme celle d'un animal. Six avale ensuite la bonne chaire, ouvrant la bouche pour montré a son interlocutrice qu'il a tout avaler.

-Il est délicieux, je viens juste de l'abattre. Aller, mange avant que ça ne refroidisse, et baisse cette foutue épée, je n'ai pas d'arme...

Zinnia pouvait vaguement voir que la peau autour des yeux du jeunes homme était noire, comme si elle était morte, nécrosée.

-On dirait bien que je ne suis pas le seul a avoir chercher refuge dans ce village...

Le loup-garou arracha un bon morceau de chair pour commencer a le machouiller, s'éloignant de la carcasse pour laissé la dame manger sans avoir a trop ce soucier de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 19:17

Presque rassurée, Zinnia déposa l'épée et le canard et s'approcha de la viande. Sous la lumière de la lune, Six put observer que la peau de la jeune femme était particulièrement pâle, et que ses yeux étaient de la couleur du myosotis. Elle s'agenouilla près de la carcasse, tira un couteau de chasse de sa botte et se coupa un bon morceau du cou de l'animal. Elle retourna s'asseoir où elle était originellement et mordit dedans avidement. Après quelques bonnes bouchées, elle reporta son attention sur le jeune homme.

-Tu dis que nous sommes à Kahara? Le village est par où?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 19:54

Six regarda son interlocutrice sans vraiment de subtilité, l'observant des pieds a la tête. Il lui pointa ensuite le nord-est.

-Par là, c'est pas si loin. Je te conduirai a un endroit plus confortable qu'ici pour passer la nuit si tu veux, après que t'aille manger. Pour l'instant, reprend des forces un peu. Tu viens d'où?

Le change-forme se reprit un morceau de viande après avoir fini de mâché celui qu'il avait.

-Et tu m'a toujours pas dit ton nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:04

L'échappée observa un instant la direction pointée par l'homme avant de replonger les dents dans sa viande. Elle machouilla un moment avant de recommencer à s'occuper de son interlocuteur.

-Zinnia....t'habite à Kahara?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:20

-Si tu répond seulement a la moitié de mes questions, va falloir que je t'en pose deux fois plus...

Le jeune homme souris un peu plus largement, mâchouillant lentement ça viande.

-Hum... J'y est passer environs la moitié de ma vie... Environs deux ou trois hivers. Plus trois que deux enfaite.

Le jeune homme devait avoir l'air d'avoir environs vingt ou vingt-cinq ans, tout au plus. Il n'avait pas le physique de quelqu'un de très sympathique, mais son sourire cassait un peu cette image.

-T'es de passage? Ou tu compte rester ici un moment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:37

-Si je réponds juste à la moitié de tes questions pose en juste une à la fois.

Zinnia mordit dans la viande.

-Si je peux parler au chef du village pour rester permanent c'est ce que je veux faire. Une soeur de Sinnaha m'a dit que les épées étaient les bienvenues ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:45

-Y'a pas de chef. Tant que tu te rend utile et que tu fais rien de nuisible pour le village, peut importe ce que tu étais avant, tu vas avoir ta place ici. Les gens d'arme sont toujours les bienvenu, oui, mais sache qu'ici c'est pas des vacances. Faut ce battre pour survivre. On offre le bénéfice du doute, mais si tu fais quelque chose contre le village, la punition vas être expéditive. On donne pas de deuxième chance... Du moins, j'en donne pas et le petit groupe qui dirige le village m'a toujours supporter la dedans...

Il tendit la main a la jeune femme pour lui souhaiter la bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 20:54

Zinnia observa un moment la main et fixa l'homme dans les yeux.

-C'est qui le groupe qui dirige?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 21:02

-Hum... Les plus anciens du village, ceux qui savent ce battre ou qui on assez de tête pour aidé. Les gens les plus utile du village disons. J'avais mon mot a dire aussi quand j'y étais, mais ça fait un petit moment, peut-être que ça a changer, je me suis exilé un petit moment. Je reviens a peine a vrai dire.

Six retira ça main, allant rechercher un peu de viande.

-Je suis la dernière ligne de défense, disons. Ou celui qui s'occupe de faire disparaître les indésirables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 21:11

Zinnia resta pensive un moment, tentant de se remémorer un terme.

-T'es le bourreau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 21:17

-Pas officiellement. Je tranche pas la tête des gens sur la place publique. Disons juste que la nuit, au lieu de chasser les cerfs, je chasse les hommes quand c'est nécéssaire.

Six mangea avec appétis son bout de chairs avant d'allé s'attaquer au côte de l'animal.

-T'es une sorte de guérrière solitaire qui voyage sur les routes a la recherche de je sais pas trop quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 21:23

Zinnia allait prendre une bouchée de viande, mais elle choisit de répondre à la question, un sourire amère aux lèvres qu'elle avait rouge du sang de l'animal.

-Je suis ici pour pas être ailleurs, si il faut que je tue des trucs pour avoir le droit de rester, je vais tuer des trucs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Master
Master Divine
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 35
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 22:45

Au loin, très loin, des profondeurs du villages dirait-on, un bruit résonne. Le cri, presque animal presque monstrueux, s'étend sur quelques instants, aïgue et macabre, avant de s'estomper dans la nuit. Puis, un silence assourdissant, comme si la nuit elle-même eut voulu se faire oublier.

_________________
L'humilité rend invinsible. N'oublie JAMAIS ce détail, mon ami...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 25 Aoû 2011 - 22:49

D'un mouvement rapide, Zinnia laisse tomber la viande et attrappe ses deux épées courtes. Elle regarde en direction du bruit, mais attends de voir la réaction de celui qui habite l'endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Lun 29 Aoû 2011 - 22:27

Six sentit un frisson parcourir sa colone vertebrale.

-Bienvenu a Kahara... Suis moi. Éssais de rester proche, je vais éssayer de pas aller trop vite...

Le loup commenca a courire vers l'endroit d'où venait le bruit avec l'habitude de ceux qui savent où ils vont. Le jeune homme se faufille rapidement entre les arbre, jetant un coup d'oeil de temps en temps par dessus son épaule pour voir si la femme le suit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Lun 29 Aoû 2011 - 22:30

La jeune femme le suivait effectivement à environ cinq distance de lance. Si jamais c'était un piège, elle aurait de quoi manoeuvrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Master
Master Divine
avatar

Nombre de messages : 235
Age : 35
Localisation : Québec
Date d'inscription : 30/01/2006

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Lun 29 Aoû 2011 - 23:35

Zinnia et Six marchent sous les rayons de la lune ; lors de leur progression, ils entendent la vie de la forêt respirer à nouveau.

Plusieurs mètres plus loin, ils tombent sur un mur de bois épais et austère. Chose qui, Six le sait, n'existait pas à son départ des lieux. Cette construction semble s'étendre, à première vue, sur plusieurs mètres et est de la même hauteur qu'environ 3 hommes.

Un hululement à droite : un hibou s'envole.

_________________
L'humilité rend invinsible. N'oublie JAMAIS ce détail, mon ami...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Mer 31 Aoû 2011 - 12:02

-Qu'est-ce que c'était?

La fuyarde restait à une bonne distance de son nouveau compagnon. Lui accorder sa confiance aurait été une grossière erreur qu'elle ne pouvait se permettre. Le bruit qu'ils avaient entendu plus tôt dépassait en horreur les milliers de cris de souffrances qu'elle avait entendu tout au long de sa vie, et elle n'avait aucune garanti que le jeune homme n'y était pas lié.

S'attendant à une réponse, elle remarqua finalement le rempart.


-Un village fortifié? Plutôt inhabituel....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Mer 31 Aoû 2011 - 19:54

Six arrêta net en voyant la barricade de bois, perplexe. Il sursauta en entendant le hibou, mais revint bien vite a l'étrange mur.

-Bah, c'était pas là a vrai dire, au dernière nouvelle... J'ai aucune idée de ce que c'est... On fait le tour ou on passe au travers...?

Le loup-garou se retourna vers la jeune femme, qui gardait toujours ses distances.

-J'aurais surement peur d'un piège ou d'un truc du genre si j'étais toi, mais je peux te garantir que je ne sais pas le moins du monde ce qui ce passe ne se moment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Jeu 1 Sep 2011 - 10:36

-Les habitants doivent se défendre contre quoi ici? Ça va peut-être expliquer le rempart.

La jeune femme ne prit pas en compte la dernière remarque du jeune homme, et ne se rapprocha pas plus de lui, ni du mur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VI

avatar

Nombre de messages : 88
Age : 108
Localisation : Québec
Date d'inscription : 09/06/2009

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Mer 14 Sep 2011 - 19:00

-Hum... Pas mal de chose... Tout le monde a l'air de s'acharner sur ce petit bout d'terre... Mais ça m'etonne que les villageois aillent construit un rempart autour du village...

Six observa le mur un moment, avant de commencé a marché dans la direction où le hibou c'était envolé un peu plus tôt, cherchant une entrée quelconque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zinnia

avatar

Nombre de messages : 192
Age : 28
Localisation : Longueuil
Date d'inscription : 05/08/2011

MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   Ven 16 Sep 2011 - 22:19

-Une raison particulière pour cet acharnement?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 17 Octobre, les marais dans la nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
17 Octobre, les marais dans la nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ROLE- PLAY :: Dans la forêt-
Sauter vers: