AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 17 octobre, durant la nuit au cimetière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Archange

avatar

Nombre de messages : 17
Age : 23
Localisation : St-Raymond
Date d'inscription : 16/09/2010

MessageSujet: 17 octobre, durant la nuit au cimetière   Dim 25 Sep 2011 - 10:32

Ullus se rendit au cimetière pour découvrir ce qui s'y cachait vraiment. Il zigzaguait entre les arbres et arriva finalement après quelques minutes au dit cimetière. Arrivé sur les lieux, Ullus prit le temps d'observer l'endroit et d'estimer le danger qui pouvait se cacher parmit ces tombes et ruines. Après quelques minutes, il s'élança et commenca a investiguer l'endroit. Il observa chaques tombes, visita chaque ruines mais le monstre ne semblait pas être là. Ullus se releva et observa autour de lui, être entouré de mort lui rappelait sa jeunesse ou il avait tué pour la première fois.Il s'adosa a un arbre et prit le temps d'écouter tout bruit suspect pouvant démontrer qu'un monstre habitait vraiment le cimetière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaldaïr
Co-Organisateur Tireur d'élite
avatar

Nombre de messages : 38
Age : 33
Localisation : Vince, Montréal
Date d'inscription : 02/07/2006

MessageSujet: Re: 17 octobre, durant la nuit au cimetière   Mar 25 Oct 2011 - 1:20

Le souvenir de jeunesse avait par contre une chose de complètement différente. La bonne odeur ferreuse du sang qui jonche le sol est remplacée par une odeur insoutenable, et c'est peu dire.

Des os mâchouillés jonchent le sol et des tombes ont été mises à nues, exposant en partie leur contenu qui continue de pourrir dans l'humidité. Même malgré la basse température, l'odeur est violente et putride, elle pénètre profondément et on se sent comme si la pourriture atteignait l'âme. On a la sensation d'être étourdi tellement l'odeur est forte.

La terre est retournée un peu partout, comme si on l'avait labourée par endroits. Des marques de griffes sont visibles sur la plupart des surfaces et au sol. Des stries de griffes d'une profondeur d'environ 1cm sont même visibles dans certaines pierres.

Appuyé sur l'arbre, une goûte froide tombe dans ton cou... En haussant ton regard, tu peux voir des silhouettes de lambeaux de chair accrochés dans les arbres qui se découpent dans le ciel nuageux d'octobre... et ce que tu pensais être une goûte est en train de grouiller dans ton collet.



_________________
Les gros sont forts, les petits sont malins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
17 octobre, durant la nuit au cimetière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nuit au cimetière [Terminé]
» L'appel de la faim !
» Le gardien du cimetière appelle la police
» Lyon - Ocotgones 5 - La Nuit des Siths- le vendredi 3 octobre 2014
» [Cimetière] Cimetière de Thiercelieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ROLE- PLAY :: Dans la forêt-
Sauter vers: